Comment configurer et paramétrer sa connexion Wi-Fi

Dernière mise à jour : 20 juin 2021



1) Configurer sa connexion Wi-Fi au domicile


De nos jours, il est devenu relativement facile de configurer sa connexion WiFi à son domicile et d’accéder ainsi à Internet. La plupart des Livebox, Freebox, Bbox et autres box fonctionnent selon le même mécanisme avec une étiquette collée qui inclut deux informations essentielles :


– Le nom du réseau, appelé aussi SSID, qui permet d’identifier le WiFi auquel on souhaite se connecter. Dans un immeuble d’habitation, il est courant de visualiser les réseaux de ses voisins proches. Il faut bien entendu sélectionner celui qui correspond à l’étiquette collée sur sa propre box. Ces noms apparaissent généralement sous la forme Bbox-00734, Livebox-534D, Numericable-D245, etc.


– La clé de sécurité qui est une longue séquence de chiffres et de lettres pour protéger l’accès à la box. Différentes technologies de sécurisation sont utilisées : WEP, WPA, WPA2 et peuvent être mentionnées dans les consignes.


Des petites variantes existent en fonction de son équipement et de son système d’exploitation, mais la connexion s’établit généralement par la sélection du réseau et par la saisie de la clé de sécurité.

Dans la majorité des cas, la connexion wifi s’établit ensuite rapidement.


2) Les autres méthodes rapides pour se connecter


Pour certains appareils, la clé de sécurité est à côté d’un code-barres (QR code) qui peut être lu par l’appareil photo d’un smartphone ou d’une tablette et éviter la saisie du long code alphanumérique.

Même s’il a tendance à disparaître car il présente une vulnérabilité de sécurité, il existe un bouton sur l’avant de certaines box qui permet d’associer automatiquement un équipement. On parle alors d’appairage rapide ou d’activation WPS car cela évite la saisie de la clé de sécurité.

L’appui sur le bouton ouvre une petite fenêtre de temps pendant laquelle la demande de connexion d’un équipement à proximité est acceptée.



3) L’activation du Wi-Fi


Que ce soit sur la box ou sur l’équipement (ordinateur, tablette, smartphone), le Wi Fi qui est naturellement allumé peut être désactivé. Il existe toujours quelque part un bouton, une touche ou une icône qui joue le rôle de l’interrupteur on/off et qui peut avoir été éteint par inadvertance.

Beaucoup de personnes peu familières des technologies se retrouvent certaines fois coincées à pester contre les dysfonctionnements informatiques alors qu’il leur suffit de trouver l’endroit où elles pourraient réactiver le wifi.

Sur la plupart des box, ce bouton se trouve en façade avant.



4) Voyants lumineux, icônes et autres affichages


Sur un ordinateur, sur une tablette ou sur un smartphone, l’icône du wifi doit être repérée et analysée.

Dans l’environnement Windows, elle se trouve en bas à droite dans la barre des tâches et donne de nombreux renseignements : connexion normale, connexion wifi mais absence d’Internet, absence de réseaux wifi, problème de connexion wifi, etc.


Sur les équipements mobiles, cette icône se trouve en haut (plutôt à gauche pour iOS et à droite pour Android) et elle informe aussi de l’intensité et de la qualité du signal.

Souvent, la résolution des difficultés et la compréhension de la situation sont facilitées par la bonne interprétation des voyants lumineux qui s’affichent sur la box.


Il existe presque toujours un voyant ou une information décrivant l’état du wifi. Allumé intense ou faible, clignotant rapide ou lent, éteint, vert, orange, blanc … l’étendue des informations possibles est importante.



5) Accès à la documentation technique par Internet


Bien entendu, la meilleure solution consiste souvent à avoir accès à la documentation notamment pour la compréhension des voyants lumineux.

On la retrouve rarement dans ses archives personnelles mais elle est très facilement accessible par Internet où une recherche par mots clés avec « documentation technique » et le nom de la box aboutit rapidement au résultat.

Il faut bien entendu veiller à préciser la version ou la référence de la box car les fournisseurs d’accès à Internet utilisent sous la même appellation des produits qui évoluent fortement au gré des nouveautés technologiques et des versions.

5 vues

Posts similaires

Voir tout